La procédure complémentaire

La phase complémentaire vise à mettre en relation les candidats avec les établissements qui ont encore des places vacantes. Elle permet aux candidats de faire des vœux et de recevoir, ou non, des propositions d’admission.

La consultation des formations disponibles en phase complémentaire s’effectue à partir du moteur de recherche de formation en phase complémentaire. En utilisant cette plateforme, votre enfant n’aura accès qu’aux formations dans lesquelles il reste des places.

Deux cas de figure pour s’inscrire en phase complémentaire :

• Votre enfant s’est inscrit sur la plateforme Parcoursup avant le 14 mars : il peut à partir de son dossier Parcoursup accéder à la phase complémentaire en s’y inscrivant.
• Votre enfant ne s’est pas inscrit sur la plateforme Parcoursup : il peut s’y inscrire et constituer un dossier afin de saisir ses candidatures pour les formations qui recrutent dans le cadre de cette phase complémentaire.

Avant de constituer un dossier, vous pouvez avec votre enfant consulter ou vérifier à partir du moteur de recherche de formation sur Parcoursup que la formation ou l’établissement qu’il vise soit disponible.

L’offre de formation évolue pendant la phase complémentaire : les établissements ajoutent ou retirent des formations en fonction des places restantes ou non. En effet, des places peuvent se libérer pour plusieurs raisons : en fonction des réponses des candidats, des résultats au bac, des candidats qui ne sont pas présents à la rentrée. Il faut conseiller à votre enfant de se connecter régulièrement sur Parcoursup pour découvrir les formations accessibles en phase complémentaire et ainsi se porter candidat.

Les formations recrutant hors Parcoursup

Si votre enfant est sans solution à l’issue de son année de Terminale il a également la possibilité de contacter directement les établissements dont le recrutement n’est pas géré par la plateforme Parcoursup.

Les formations hors Parcoursup

  • L'université Paris Dauphine
  • Sciences Po Paris et les IEP (Instituts d'études politiques) de région
  • Certaines écoles supérieures d’art
  • Certaines écoles paramédicales et sociales
  • Certaines écoles de commerce
  • Certaines écoles d’ingénieurs
  • Certaines MC (mentions complémentaires)
  • Certaines écoles privées des arts appliqués ; de gestion; transport ; secrétariat, etc.

Pour aider votre enfant à trouver une solution de formation pour la rentrée scolaire, il peut se rapprocher de différents interlocuteurs : consultez l’onglet "Aider mon enfant à faire ses choix : Qui peut nous aider ?" .

 

Les bacheliers professionnels qui n’ont pas de solution de poursuite d’études ou qui ne souhaitent pas poursuivre peuvent s’insérer directement sur le marché de l’emploi.
Consultez l'onglet "Trouver un emploi : Accompagner vers l’emploi".